Aujourd’hui c’est la journée mondiale contre l’homophobie à laquelle je m’associe évidemment. Peu de groupes

acc_homophobie2008

minoritaires ont été aussi malmenés que ceux des gays et des lesbiennes. L’homophobie est un phénomène insidieux qui a su se frayer des chemins subtils, discrets et habituellement invisibles. Il n’y a personne à l’abri de manifestions hostiles envers l’homosexualité. Certes, des progrès phénoménaux ont été accomplis et on pourrait croire qu’il n’y a plus de problèmes et que tout est réglé. Les médias se montrent réceptifs, des personnalités publiques assument leur préférence sexuelle, des téléfilms présentent des gays et des lesbiennes dans des scènes de la vie courante. Et pourtant la réalité est tout autre, beaucoup de personnes sont incapables de vivre leur homosexualité, la vivent difficilement ou adoptent des modes de vie pour se protéger. C’est pourquoi ce combat reste d’actualité et qu’il était important que la nouvelle déclaration de principe du PS dans son article 14 affirme que « Le Parti socialiste combat les atteintes à l’intégrité et à la dignité humaines en raison du sexe ou de l’orientation sexuelle »

Jean jacques Urvoas.